Archives pour la catégorie Bons plans

Et si on passait aux cadeaux équitables pour Noël ?

Evidement quand on dit « bobo », on pense forcément « écolo ». Certes, c’est un peu cliché, mais en tout cas, pour notre part, il est vérifié ! En effet, pour ceux qui nous lisent depuis longtemps vous savez qu’on porte une attention toute particulière à l’écologie. En tant que citoyennes engagées et citadines invétérées, ce n’est pas toujours facile de limiter son empreinte carbone et de contribuer à préserver l’environnement. Mais heureusement, depuis quelques années, de nombreuses initiatives florissent un peu partout, permettant ainsi d’être de véritable consomm’acteurs : réseaux de circuit court (AMAP, Ruche qui dit Oui), applications mobiles pour éviter le gaspillage alimentaire ou dégoter un lieu green, création de potagers virtuels, organisation de Disco Soup, développement de produits issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable.

Personnellement, j’ai toujours été une grande défenseuse du commerce équitable. Pour la petite histoire, pendant mes études, je faisais partie d’une association étudiante dédiée à ce sujet et c’était même le sujet de mon mémoire de fin d’étude. Donc autant vous dire que le sujet me passionne !

 

Mais le commerce équitable, c’est quoi au juste ?

Tout d’abord, il faut rappeler que le commerce équitable s’inscrit dans une démarche de développement durable et s’appuie donc sur les fameux 3 piliers ; à savoir l’environnement, le social et l’économique.

Il met en place un système d’échanges plus « équitable », permettant ainsi davantage d’égalité dans le commerce conventionnel, notamment envers les petits producteurs (des pays du Sud … mais également des pays du Nord). Ce type de commerce va donc porter une attention toute particulière à la rémunération des producteurs en leur garantissant un prix minimum. S’ajoute à cela de nombreux autres critères portant sur l’environnement (réduction des gaz à effet de serre, préservation de la biodiversité, gestion durable du sol et de l’eau, interdiction des OGM, etc…) et le social (lutte contre le travail des enfants, non discrimination, conditions de travail décentes, etc).

 

On peut tous faire le choix du commerce équitable pour Noël !

En tant que consommateur, on peut tous faire le choix du commerce équitable ; et ce, dans la vie de tous les jours. En effet, on trouve tous types de produits équitables (café, thé, chocolat, fleurs, textile, cosmétiques, etc.) un peu partout (supermarchés, magasins bio, épiceries spécialisés, etc.). Et pour savoir si un produit est bien issu du commerce équitable, fiez-vous aux labels, comme par exemple Max Havelaar (qui via un mini-site explique d’une manière très simple et très ludique quelles sont les garanties apportées par le commerce équitable).

A l’approche de Noël, on recherche tous des idées cadeaux (pas facile, ein ?). Et si cette année, vous faisiez des cadeaux 100% équitables ? Petit tour d’horizon de mes idées cadeaux :

  • Du thé (personnellement, j’aime beaucoup ceux de marque « Les jardins de Gaïa« )
  • Du café (Nature et Découvertes propose un super coffret découverte avec les cafés de la marque Malongo)
  • Des vêtements (comme ceux d’Armor Lux … la marque bretonne de marinières … mais pas que !)
  • Ou bien encore des cosmétiques (comme ceux de chez « The Body Shop »)

 

Alors vous êtes partants pour un Noël équitable ?

 

Marine

Cet article Et si on passait aux cadeaux équitables pour Noël ? est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Quand Sophie Calle s’expose au Musée de la Chasse

– Beau doublé, Monsieur le marquis ! –

par Sophie Calle et son invitée Serena Carone

Musée de la Chasse et de la Nature

Sophie Calle, l’une des artistes contemporains français les plus connus, crée l’événement cet automne en s’exposant dans le musée improbable du Musée de la Chasse et de la Nature. Sophie Calle s’est totalement investi le lieu, invitant l’artiste Serena Carone à dialoguer avec elle au sein de l’exposition. Le travail de Sophie Calle, à la croisée entre autobiographie et récit fictionnel est à la fois poétique et conceptuel, interrogeant sans cesse des questions existentielles comme le regard, l’altérité, l’amitié ou la mort, cette dernière étant omniprésente dans l’exposition.

En effet, pour cette exposition intitulée « Beau Doublé, Monsieur le Marquis », Sophie Calle a pris comme point de départ la mort récente de son père, précédé par celui de sa mère et de son chat, les 3 personnes les plus importantes de sa vie. La première partie de l’exposition est alors consacré à ses morts, avec notamment une installation intitulée « Mes morts » constituée d’animaux naturalisés appartenant à l’artiste dont chacun représente un de ses amis décédés (sa mère est incarnée par la girafe, son père par le tigre etc.) Au sein de cette installation, Serana Carone a conçu un autoportrait de Sophie Calle en faïence émaillée qui semble veiller sur ses morts.

« Mes Morts » – Sophie Calle, 2017 et « Deuil pour Deuil » – Serena Carone, 2017

La seconde partie de l’exposition s’effectue au sein même du musée (le rez-de-chaussée étant consacré aux expositions temporaires); Sophie Calle a mis en place un vrai « jeu de pistes » où ses oeuvres sont dispersées dans toute la collection, facilement reconnaissables par l’utilisation de cadres kitsch dans lesquels sont exposés ses textes issus de sa série « 38 histoires vraies ». On y découvre l’ours polaire recouvert d’un drap blanc, un cerf habillée de sa robe rouge de mariée, un chat pendu sur un fauteuil ou bien encore un escarpin accroché à un tableau. Toutes ces installations sont en lien avec ses textes intimes et très poétiques. L’oeuvre de Sophie Calle ne cesse de dialoguer avec les personnages en céramique de Serena Carone d’une grande émotion.

La dernière partie se focalise sur le « pistage », la « traque », qui sont des thèmes chers à Sophie Calle. Elle a, par exemple, suivi un inconnu pendant plusieurs jours, puis inversement elle a demandé de se faire suivre par un détective privé. La poursuite amoureuse, autre variante de la chasse à l’homme, est traité dans l’installation « Chasseur français » qui reprend des petites annonces trouvées dans le Chasseur Français, le Nouvel Observateur, Meetic jusqu’au Tinder d’aujourd’hui. Une dernière série photo « À l’espère » met en lien du mobilier favorisant l’attente et des messages amoureux empruntant au vocabulaire de la chasse et du monde animalier.

« Le Chasseur français – Sophie Calle, 2017
 » À l’espère » – Sophie Calle, 2017

Sophie Calle a réussi la prouesse de s’approprier totalement le lieu, de proposer un véritable dialogue entre le musée et son travail personnel. L’exposition présente à la fois des oeuvres anciennes de l’artiste recontextualisées dans l’univers singulier du musée mais aussi des oeuvres inédites spécialement conçues pour l’occasion. Elle fait du musée son « territoire » et convie le visiteur à une véritable traque ludique à la découverte de son expérience intime. une exposition hors du commun et bouleversante.

***
INFOS PRATIQUES
Beau doublé, Monsieur le marquis !
Jusqu’au 11 février 2018
Musée de la Chasse et de la Nature
62, rue des Archives
75003 Paris
Métro : Rambuteau / Hôtel de Ville
Horaires : du mardi au dimanche de 11h à 18h (nocturne le mercredi jusqu’à 21h30)
Tarifs : Plein Tarif : 8€ / Tarif réduit : 6€

www.chassenature.org

Maud

Cet article Quand Sophie Calle s’expose au Musée de la Chasse est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 13 au 19 Novembre 2017

Mardi 14 Novembre

  • 90 minutes avec Chloé ! – Agnès B

« Tsugi Radio et agnès b. proposent à partir de cet automne une série d’émissions autour d’artistes singuliers de la scène française. La première invitée est la DJ et productrice Chloé. Elle vient de sortir « Endless Revisions », un disque illustré par le travail de la photographe Noémie Goudal et où l’on croise Ben Shemie, le charismatique leader deSUUNS, ou le dandy pop Alain Chamfort. La musicienne reviendra sur la création de ce troisième album et parlera de ses inspirations et de ses obsessions.  »

Où ? Agnès B, 6 rue du Jour, 75001 Paris – Métro : Châtelet-les-Halles

Quand ? de 17h30 à 19h30

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1746354602324938/

Jeudi 16 Novembre

  • Soirée Sonore #4 – Centre Pompidou

Au programme : des ateliers, des rencontres, des concerts et ds visites

Où ? Centre Pompidou, Place Georges Pompidou, 75004 Paris, 75004 Paris – Métro : Rambuteau / Les Halles

Quand ? de 19h à 23h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/295588984264072/

  • Concert d’Oscar & the Wolf – Yoyo, Palais de Tokyo

Où ? YOYO, Palais de Tokyo, 20 avenue de New York, 75016 Paris – Métro : Iéna

Quand ? à partir de 20h

Combien ? 29€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1314042551983390/

Vendredi 17 & Samedi 18 Novembre

  • Vente au Kilo Emmaüs Alternatives – La Marbrerie

« La Vente au Kilo d’Emmaüs Alternatives s’installe à La Marbrerie ! Pour les habitués, vous connaissez la chanson : 1 kilo de vêtements = 10€ + 1 bonne action »
► Vêtements hommes, femmes et enfants
► Accessoires (chaussures, sacs à main, ceintures, cravates…)
► CD / DVD / VINYLES / Livres
► Un corner Les Résilientes x Emmaüs Alternatives, Studio de REdesign »

Où ? La Marbrerie, 21 rue Alexis Lepere, 93100 Montreuil – Métro : Mairie de Montreuil

Quand ? de 10h à 16h30

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/124842224875820/

Samedi 18 Novembre

  • Possession – Nuits Fauves

« Nouvelle Possession, retour aux sources avec un format club 23H00 – 07H00. Intimiste et déjantée. De quoi danser jusqu’à ce qu’amour s’en suive. »

Où ? nuits Fauves, 34 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris – Métro : Gare d’Austerlitz

Quand ? de 23h à 7h

Combien ? 18€ en prévente

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/846503878860926/

Samedi 18 & Dimanche 19 Novembre

  • Festival To Gaether Édition 2 – Carreau du Temple

« Après une incroyable première édition qui a réuni 20.000 personnes en Janvier dernier, venez revivre l’expérience To Gaether les 18 et 19 Novembre prochain dans l’une des plus belles salles d’exposition de Paris, Le Carreau du Temple. Peinture, Musique, Photographie, Théâtre, Cinéma, Danse, Mode, Illustration ou encore Design culinaire, toutes les disciplines artistiques seront exposées dans un espace pensé pour vous faire vivre une exposition immersive encore jamais proposée. »

Où ? Carreau du Temple, 4 rue Eugène Spuller , 75003 Paris – Métro : Arts et Métiers / Temple / Filles du Calvaire

Quand ? le samedi de 10h à minuit / le dimanche de 10h à 19h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1214996501945329/

Dimanche 19 Novembre

  • Marché des Grands Voisins #17 – Les Grands Voisins

« Venez (re)découvrir les Grands Voisins en chinant des objets d’occasion vendus par les BiffinEs francilienNEs, les résidentEs d’Aurore et les associations partenaires. Véritable espace de convivialité, les Grands Voisins présentent aussi les créations d’artisans, de créateurs et artistes du site et invitent des producteurs locaux dans un grand marché paysan ! »

Où ? Les Grands Voisins, 82 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris – Métro : Denfert Rochereau / RER : Port Royal

Quand ? de 10h à 19h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/365443457243487/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 13 au 19 Novembre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Tout nous sépare : le duo de choc Catherine Deneuve / Nekfeu

– Tout nous sépare –

Thierry Klifa

Synopsis Télérama : Une maison bourgeoise au milieu de nulle part. Une cité à Sète. Une mère et sa fille. Deux amis d’enfance. Une disparition. Un chantage. La confrontation de deux mondes

Avis : 7/10 : « Tout nous sépare » nous promet le face à face le plus attendu de l’automne : Catherine Deneuve, la reine du cinéma français VS Nekfeu, le rappeur français en pleine ascension. Ajoutez à ce beau casting le ténébreux Nicolas Duvauchelle et Diane Kruger, tout récemment primée à Cannes pour son rôle dans « In the fade » et vous obtenez une belle brochette très alléchante. Comme le titre l’indique, Thierry Klifa s’applique à représenter deux paysages sociaux français diamétralement opposés : la bourgeoisie arriviste VS la petite délinquance d’une cité de Sète qui vit de petits traffic et de grosses galères. Si le portrait est un peu trop manichéen, il faut avouer que le duo Catherine Deneuve et Nekfeu marche plutôt bien (même si pour le comparer à  un autre rappeur devenu comédien on préférera Orelsan ou Gringe dans Comment c’est loin). Nicolas Duvauchelle est parfait dans le rôle de petite frappe, teigneux (et méga sexy il faut bien l’avouer!). La force du film réside dans les différents liens qui unissent les personnages : ceux entre une mère qui tente coûte que coûte de protéger et de sauver sa fille brisée, ceux entre trois amis d’enfance qui vivent galères sur galères, et on pense évidement aux liens qui se nouent petit à petit entre Catherine Deneuve et Nekfeu, pour aboutir à une relation déroutante mais sincère. « Tout nous sépare » est un bon thriller social, un brin académique et stéréotypé mais sauvé par de beaux jeux d’acteurs (Catherine Deneuve est tout simplement parfaite!)

Maud

 

Cet article Tout nous sépare : le duo de choc Catherine Deneuve / Nekfeu est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 6 au 12 Novembre 2017

Mercredi 8 Novembre

  • Concert de Zola Jesus – Le Point Éphémère

Où ? Le Point Éphémère, 200 Quai de Valmy, 75010 Paris – Métro : Jaurès

Quand ? à partir de 20h

Combien ? 16€ en prévente / 18€ sur place

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/347974292288224/

Du Jeudi 9 au Dimanche 12 Novembre

  • Paris Photo 2017 – Grand Palais

« Paris Photo, première foire internationale dédiée au médium photographique, présentera sa 21ème édition du 9 au 12 novembre 2017 au Grand Palais à Paris.  Rendez-vous incontournable pour les collectionneurs, les professionnels, les artistes et les amateurs d’art, Paris Photo met l’accent sur la diversité et la qualité des artistes et œuvres présentées et propose un programme public ambitieux et exigeant.  Plus de 180 galeries et éditeurs répartis sur trois secteurs présentent un panorama complet de l’histoire de la photographie, d’œuvres historiques et modernes à la création contemporain, d’éditions rares et limitées jusqu’aux avant-premières des livres d’artistes.  »

Où ? Grand Palais, Avenue Winston Churchill, 75008 Paris / Métro: Champs-Élysées Clemenceau

Quand ? de midi à 20h (19h le dimanche)

Combien ? Plein tarif : 30€ en semaine et 32€ le week-end / Tarif réduit : 15€

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/122450068458990/
http://www.parisphoto.com/fr/

Samedi 11 & Dimanche 12 Novembre

  • Vide dressing géant – Palais de la Femme 

 » Vide-dressing géant d’automne ! C’est le moment de s’acheter 3 manteaux tout chauds pour le prix d’un seul ❤ La team sauvage vous attend dans cette belle salle de 950 m2 dans le quartier animé du 11ème arrondissement ! Accros au shopping et créatrices sélectionnées pour leurs belles pièces de marque seront au rendez-vous. Rejoignez le mouvement pour mieux consommer en donnant une seconde vie aux vêtements dans le temple du recyclage glamour! »

Où ? Palais de la Femme, 94 rue de Charonne, 75011 Paris – Métro : Charonne

Quand ? de 11h à 19h

Combien ? 2€

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/121845711829176/

Samedi 11 Novembre

  • Encore La Mamie’s! – La Machine du Moulin Rouge

« Deuxième association parisiano-rhodanienne de la saison avec, une fois n’est pas coutume, un plateau house musclé dans Le Central. Composition 5 étoiles pour un samedi soir ardent sur les deux espaces de La Machine du Moulin Rouge. Chicago connexion début novembre puisqu’on a l’immense plaisir de recevoir deux pilliers du mythique label Dance Mania : Paul Johnson etDJ Deeon se produiront pour la première fois en France sur un même stage. Ils seront accompagnés du jeune duo de frangins néo-zélandais Chaos In The CBD qui font couler beaucoup de l’encre depuis la sortie en 2015 de leur premier E.P sur le label de Bradley Zero, Rhythm Section.  FEU !  »

Où ? La Machine du Moulin Rouge, 90 Boulevard de Clichy, 75018 Paris – Métro : Blanche

Quand ? de minuit à 6h

Combien ? 16€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/129485791027078/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 6 au 12 Novembre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

La Commune : le bar à cocktails de Belleville qui nous emmène en voyage

– La Commune –

Si je vous dis « punch » vous pensez tout de suite au saladier en plastique de salle des fêtes rempli d’un mélange « qui fait son job » mais pas forcément très réussi gustativement parlant.  Romain, Sullivan, Tugdual et Roy Charles, les fondateurs de la Commune (déjà à la tête du Syndicat) ont décidé de redonner au punch ses lettres de noblesse. « Punch », en sanskrit, signifie « cinq », comme ses cinq éléments : fruits, épices (ou thé), agrumes, sucre, alcool, et pas forcément du rhum : ainsi sont servies ici des cocktails au whisky, à l’absinthe, au calvados… car la maison, en digne héritière de son autre bar, Le Syndicat, défend les spiritueux français. La Commune a été ouverte dans le but de raconter à ses visiteurs « le récit poétique d’une rencontre entre les alcools français et le punch ». La Commune nous invite donc à un véritable voyage gustatif, qui commence dès la carte divisée en plusieurs catégories aux noms très évocateurs comme « Cinq Océans » « Senk Antilles » ou « Inde ». On s’est laissé embarqué par un « Bisso Na Bissap » à base d’eau de vie cédrat corse, de whisky français triple malt, de liqueur d’abricot, de Dolin Bitter, de jus de bissap et d’oranges et de citrons frais pressés, et par un « Belle ville sur eau Marie Galante » composé lui de Calvados, de rhum agricole français, de Champagne, de Marc de Bourgogne, de liqueur de sureau, de thé rouge d’Inde et d’Ofeo Sacharrum. Dépaysement garanti par ses recettes innovantes aux saveurs raffinées et hors du commun. Les produits sont méticuleusement sélectionnés avec des alcools français d’une grande qualité et ça se sent dans nos verres! Et si vous avez une petite faim, la Commune vous propose des tapas du monde à grignoter comme des cheese nems ou des savoureuses petites brochettes.

Pour poursuivre cette invitation au voyage, la Commune a opté pour un décor exotique, avec de nombreuses plantes suspendues et des fauteuils cosy qui donne une ambiance « jungle » à la très grande terrasse chauffée, c’est simple rien qu’en s’asseyant à notre table on a déjà plus l’impression d’être à Paris! L’intérieur tout en béton est très minimal, ambiance loft new-yorkais avec une très belle collection de spiritueux exposés derrière le comptoir massif. Un beau voyage à s’offrir de temps à temps!

***
INFOS PRATIQUES
La Commune
80 Boulevard de Belleville
75020 Paris
Métro : Couronnes
Horaires : du lundi au jeudi et le dimanche de 18h à 1h30 / le vendredi & samedi de 18h à 2h / Ouverture l’après-midi en période estival
Tarifs : environ 12€ le cocktail

http://syndicatcocktailclub.com/

Maud

Cet article La Commune : le bar à cocktails de Belleville qui nous emmène en voyage est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Le Rosa : un resto dans le 17ème qui sent bon l’Italie

– le Rosa –

[contact-form]

Emiliano Marzini, le chef du Rosa est originaire de Toscane (le Rosa est d’ailleurs le nom de son quartier de naissance) et sa cuisine nous emmène littéralement en plein coeur de l’Italie pour un voyage gustatif inoubliable. Emiliano a élaboré une cuisine généreuse et gourmande en apportant un soin tout particulier à la sélection de ses produits : tous les légumes viennent d’Italie, comme les courgettes ou les tomates olivettes de Sicile cueillies à maturité, pour qu’elles aient le vrai goût de l’Italie. On ne rigole pas non plus avec la qualité de la charcuterie, comme le Jambon de Toscane au poivre, la coppa qui vient de Modène ou la mortadelle de Bologne. Côté fromage, la burratina vient des Pouilles, tandis que la Mozzarella de bufflonne provient de la région de Naples, à Battipaglia. La carte des vins fait évidement la part belle aux vins italiens, et plus particulièrement à ceux de Toscane. En outre, la cuisine d’Emiliano s’adapte aux saisons : l’été les salades, les moules et les palourdes ainsi qu’une panacotta aux fruits de la passion et une meringue chantilly-fruits rouges seront au menu tandis qu’à l’automne, les cèpes sont à l’honneur mais aussi les autres légumes d’automne, comme avec les gnocchis à la crème de potiron, amandes et jambon.

Maintenant que nous vous avons planté le décor, vous êtes prêt pour le voyage culinaire qui va suivre…Pour bien commencer ce dîner nous nous sommes partagé une burratina à la crème de truffe, roquette et tomates cerises : onctueuse et raffinée à souhait, ainsi qu’une salade de poulpe marinée au citron : Emiliano affectionne tout particulièrement les produits de la mer et ça se sent ! Pour poursuivre ce voyage nous avons opté pour des calamars et des gambas frits accompagnés d’une petite salade de saison (vous n’avez jamais gouté une friture pareille!) ainsi que pour des linguines aux palourdes, ail et persil : du pur délice! Pour le dessert on été très attiré par la « Favoloso » d’Emiliano : une meringue, crème fouettée parfumée à la pistache et par son tiramisu, mais déjà fort repus nous avons opté pour une glace, mais par n’importe quelle glace, car là aussi tout est fait maison comme la glace aux framboises très parfumée, le chocolat fort en bouche et la vanille hyper crémeuse. Vous l’aurez compris Le Rosa met la barre très haute dans le paysage des restaurants italiens de qualité dans la capitale, tout comme la Bocca Della Verità dans le Vème ou Les Amis de Messina dans le Sentier.

Côté déco, le Rosa a opté pour une ambiance traditionnelle, élégante et contemporaine : grands murs en pierres blanches et en marbre, mobilier en bois foncé et grandes photographies d’Italie en noir et blanc viennent compléter ce décor à la fois chic et familial. Le service et l’accueil sont impeccables, rien à redire : le Rosa vous fera passer une très bonne soirée (ou un très bon déjeuner!)

***
INFOS PRATIQUES
Le Rosa
23, rue Guillaume Tell
75017 Paris
Métro :Porte de Champerret / Pereire
Horaires : le Lundi de 12h à 15h30 / du Mardi au Vendredi de 12h à 15h30 et de 19h à 22h30 / le Samedi, de 19h à 23h
Tarifs : environ 15€ une entrée / 20€ un plat / 9€ un dessert

http://www.restaurant-la-rosa.com/

Maud

Cet article Le Rosa : un resto dans le 17ème qui sent bon l’Italie est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 30 Octobre au 5 Novembre 2017

Mardi 31 Octobre

  • Le Camion Bazar invite la Mamie’s ! – Garage

« Voici les 4 meilleures excuses pour faire la fête un mardi soir ! Le Camion le plus en roue libre de la capitale reprend du service au Garage, club le plus cool de tout Paris, et invite son collectif préféré derrière les platines car ils sont trop choupinous, la bonne vieille Mamie’s et ses lurons complètement déjantés, pour une nuit qui s’annonce mémorable ! On fête notre amour, on fête Halloween (avec un thème secret qu’on annoncera au dernier moment), on fête aussi LA dernière teuf du Garage ! De la déco, des animations, des torses nus, de la transpiration, de la fumée, de gros shots, des totems, des bacs remplis de disques et le gang Bazar au complet pour 7h de sauterie ! »

Où ? Garage, 34 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris – Métro : Gare d’Austerlitz

Quand ? de 22h à 5h

Combien ? Entrée gratuite avant minuit / 5€ ensuite

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/367961646991722/

Du Jeudi 2 au Samedi 4 Novembre

  • Pitchfork Music Festival Paris 2017 – Grande Halle de la Villette

Au programme :
Jeudi : One night by The National – RIDE – KEVIN MORBY – This Is The Kit -Moses Sumney – mina tindle – CHASSOL – Ethan Lipton & His Orchestra
Vendredi : Jungle – Kamasi Washington – Rejjie Snow – Isaac Delusion – Polo & Pan(live) – Sylvan Esso – Cigarettes After Sex – Tommy Genesis – Andy Shauf – HMLTD
Samedi : Run The Jewels – The Black Madonna – Talaboman – BADBADNOTGOOD- Bicep FEEL MY BICEP (live) – Princess Nokia – Jacques – The Blaze -Loyle Carner – Tom Misch (live) – SÔNGE – Sigrid

Où ? Grande Halle de la Villette, Parc de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris – Métro : Porte de Pantin

Quand ? le jeudi de 17h à 1h / le vendredi de 17h à 2h / le samedi de 17h à 6h

Combien ? 110€ le pass 3 jours / à partir de 50€ le pass 1 jour

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/445252952489260/

Accueil

Vendredi 3 Novembre

  • La Blue invite Acid Arab (all night long) – YOYO, Palais de Tokyo

« Vous étiez 1000 âmes déchaînées lors de notre précédente édition au Yoyo !
C’est donc avec joie que nous vous donnons rendez-vous le 3 Novembre pour cette 3eme édition au Palais de Tokyo en compagnie d’Acid Arab pour une soirée des plus mouvementée !
Stay tuned … »

Où ? YOYO, Palais de Tokyo, 13 Avenue du Président Wilson, 75016 Paris – Métro : Iéna

Quand ? de minuit à 7h

Combien ? à partir de 12€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1939107019696433/

*** CONCOURS ***

Rendez-vous sur notre page Facebook pour tenter de remporter votre place pour la soirée !

Samedi 4 Novembre

  • Concert de Jeanne Added – 104

Où ? 104 CENTQUATRE5 rue Curial, 75019 Paris – Métro : Riquet / Max Dormoy

Quand ? à partir de 20h30

Combien ? Plein Tarif : 22€ / Tarif réduit : 20€

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/109301819709689/

Dimanche 4 Novembre

  • Vide dressing – Le Point Éphémère

« Ce vide dressing hivernal c’est le 05 novembre : de toutes tailles et pour meufs ET mecs, viens te balader entre les stands de jolis fringues, te faire un brunch, bref profiter de ton dimanche !  Promis ça vaudra un Netflix sous la couette, tu ne seras pas déçu… »

Où ? Le Point Éphémère, 200 Quai de Valmy, 75010 Paris – Métro : Jaurès

Quand ? de 13h à 19h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1586227111397594/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 30 Octobre au 5 Novembre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Le Renard : le nouveau bar à cocktails de Belleville qui a du chien

– Le Renard –

La famille des « animaux-bars » s’agrandit, après avoir ouvert l’Ours Bar en 2013, la même équipe : Victor et Enguerrand, deux potes d’enfances qui ont abandonné leurs jobs pour se lancer dans l’aventure du cocktail, ont remis le couvert en prenant cette fois-ci le Renard comme mascotte. Venu tout droit de nos amis new-yorkais, les bars à cocktails poussent comme des champignons dans la capitale pour notre plus grand plaisir, on pense au petit nouveau Combat à Belleville ou le Bespoke devenu une institution dans le 11ème.

Côté Déco

Le Renard est omniprésent dans ce « terrier » à la fois chic et décontracté : on le retrouve dans le très beau papier peint ou bien encore sur la belle carte très graphique et dans l’air du temps. On aime beaucoup cet esprit forêt, très refuge de montagne (mais refuge chic quand même!) avec son mobilier en bois, ses grands murs en briques blanches, sa lumière tamisée et son beau carrelage à l’entrée (qui n’est pas sans nous rappeler la déco très « chalet scandinave » du Refuge situé à 2 pas).

Côté breuvage

L’équipe du Renard a misé sur une carte diversifiée et très alléchante en proposant des cocktails originaux subtilement élaborés qui sont à se lécher les babines! Le Renard s’immisce jusque dans les noms, comme le « Chateaurenard » à base de Gin, sirop de lavande, Suze, jus de citron jaune, blanc d’oeuf ou bien encore le « What the fox » composé de Tequila, jus de pamplemousse, jus de citron vert, cramberry et glaçage sel-poivre. Personnellement on a craqué pour un « Point vert » à base de Rhum vénézuélien, liqueur de pêche, jus de citron vert, sirop de basilic et blanc d’oeuf (très goûtu et subtil) et pour un « Rhubarbe rousse » à la Vodka, mandarine Napoléon, pulpe de rhubarbe, jus de citron vert, ginger beer et Angostoura bitter. La décoration des verres est soignée et le service impeccable. Pour étancher votre soif, le Renard propose aussi des petites assiettes à partager qui donne l’eau à la bouche comme une buffala fumée, une terrine maison ou bien encore des légumes italiens. Cerise sur le gâteau ? Les prix sont tout doux : comptez 8€ le cocktail et seulement 6€ en happy hours qui s’étend de 18h à 21h : parfait pour l’apéro! Je sais pas vous, mais nous on a trouvé notre nouvelle tanière pour nos soirées d’hiver!

***
INFOS PRATIQUES
Le Renard
38 rue Sambre-et-Meuse
75010 Paris
Métro : Colonel Fabien
Horaires : Lundi et mardi de 18h à 1h puis du mercredi au dimanche de 18h à 2h
Tarifs : 8€ le cocktail et 6€ en happy hours de 18h à 21h

http://animaux.bar/le-renard

Maud

Cet article Le Renard : le nouveau bar à cocktails de Belleville qui a du chien est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Les Pères Populaires : le bistrot convivial qu’il nous faut

– Les Pères Populaires –

En quelques années, Les Pères Populaires est devenu LE bar / bistrot cool et convivial qu’il manquait dans le sud du XXème, une vraie institution en la matière. A l’heure de l’apéro, l’endroit est blindé, lui donnant des airs de bar étudiant; sa réputation d’un des bars les moins chers de Paris oblige! Mais la journée, Les Pères Populaires ressemble d’avantage à une cantine de quartier convivial et paisible où il fait bon vivre. On adore l’esprit récup, très DIY, avec son mobilier chiné à droite et à gauche, ses tables en formica, ses gros canap à moitié défraichis, ses objets très hétéroclites, sans oublier les murs en papier peints colorés, la grande baie vitrée qui rend le lieu très lumineux et ses gros tuyaux apparents qui lui donne une petit touche indus’. C’est simple, aux Pères Populaires, on se sent comme à la maison, où l’on peut être affalé sur son canap’ en sirotant sa petite mousse! Pour parler plus sérieusement, les Pères Populaires on su aussi se faire un nom grâce à leur cuisine de brasserie créative. La carte est courte et change tous les jours pour nous proposer des produits frais et de saison. Au menu, le jour de notre venu, nous avions le choix en entrée, entre une petite soupe de poireaux aux amandes grillés ou une burrata; choix cornélien puisque les deux étaient succulents! Côté plat de résistance j’ai craqué pour la saucisse à la crème de haddoc, accompagnée de sarrasin et de salade de panais : un délice! Ce jour là vous pouviez aussi opté pour un burger de poulet ou de hareng ou un croque-monsieur. Et pour finir en beauté rien de telle qu’une petite pêche rôtie sur son lit de mascarpone et de chocolat, j’en ai encore l’eau à la bouche! Les portions sont dosées juste comme il faut, ce qui nous permet de faire le combo entrée-plat-dessert sans être trop bibendum! Les prix sont tout mini : compter 4,50€ pour l’entrée ou le dessert et seulement entre 8 et 10€ pour le plat. Les boissons sont elles aussi à prix tout doux, comme le Pastis à 2,80€ ou la pinte de Jupiler à 5€. Bref, les Pères Populaires, c’est vraiment la cantine de quartier comme on les aime (qui n’est pas sans nous faire penser à La Cantine de Belleville), une adresse à connaitre de toute urgence (si ce n’est déjà fait!)

 

***
INFOS PRATIQUES
Les Pères Populaires
46 rue de Buzenval
75020 Paris
Métro : Buzenval
Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 2h / le samedi & dimanche de 10h à 2h
Tarifs : environ 8-10€ un plat et 4€ une entrée ou un dessert

Maud

Cet article Les Pères Populaires : le bistrot convivial qu’il nous faut est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 23 au 29 Octobre 2017

Vendredi 27 Octobre

  • Concert de Fishbach – Bataclan

Où ? Bataclan, 50 Boulevard Voltaire 75011 Paris – Métro : Oberkampf

Quand ? à partir de 19h30

Combien ? 25€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/787291151447633/

Du Vendredi 27 au Dimanche 29 Octobre

  • Liban, Libans – Week-end musical et poétique – Institut du Monde Arabe

« L’ Institut du monde arabe et le Théâtre de la Ville (page officielle)
s’associent pour instaurer, autour du Liban, trois jours de partage musical et poétique, riches en découvertes et en virtuosité lumineuse.  »

Où ? Institut du Monde Arabe, 1, rue des Fossés-Saint-Bernard Place Mohammed-V, 75005 Paris – Métro : Sully-Morland / Cardinal-Lemoine

Quand ? de 20h à 23h

Combien ? 27€ le pass 3 Jours

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1839240216387377/

  • Grand Salon d’Art Abordable – La Bellevilloise 

« Les vendredi 27 octobre, samedi 28 octobre et dimanche 29 octobre 2017 se tiendra à La Bellevilloise la 22ème édition du Grand salon d’Art Abordable. Dans une ambiance décontractée et conviviales c’est l’occasion de venir à la rencontre de nos artistes et de pouvoir acquérir des œuvres originales à prix d’atelier (prix directs sans intermédiaire). »

Où ? La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer, 75020 Paris – Métro : Ménilmontant

Quand ? le vendredi de 14h à 20h30 / le samedi & dimanche de 11h à 20h30

Combien ? 5€ l’entrée

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/486502048385579/

Samedi 28 Octobre

  • Jerusalem in my Heart + Oiseaux-Tempête w/ Mondkopf & G.W.Sok – FGO Barbara

Où ? FGO-Barbara – 1 rue Fleury 75018 Paris – Métro Barbès Rochechouart, La Chapelle, Gare du Nord

Quand ? de 20h30 à 22h

Combien ? 10€ en prévente / 12€ sur place

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/461292684230282/

  • Barbi(e)turix – L’Aérosol

« Samedi 28 octobre, le collectif Barbi(e)turix investit l’incroyable lieu éphémère qu’est L’Aérosol pour une journée-soirée autour de la culture street au féminin ! À nous le bitume ! De 14h à 00h, ateliers graff, murs d’expressions queer et féministes, table ronde, dj set & roller dance… L’ accès est libre et ouvert à tou.te.s, même aux kids. »

Où ? L’Aérosol, 54 Rue de l’Evangile, 75018 Paris -Métro : Max Dormoy

Quand ? de 14h à minuit

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/858956077600406/

  • Mange tes morts – La Maroquinerie

« Samedi 28 octobre, le magazine culturel Time Out Paris transforme la Maroquinerie en un joyeux purgatoire. L’objectif ? Détourner le « Dia de los muertos » mexicain en une soirée où s’enchaîneront concerts mémorables et DJ sets spécialement pensés pour l’événement. »
Au programme : Bo Ningen · Arnaud Rebotini · La Jungle · Éric Stil · Francis & Simon (Rendez-Vous)

Où ? La Maroquinerie, 23 rue Boyer, 75020 Paris -Métro : Ménilmontant

Quand ? à partir de 18h

Combien ? 23€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/835367176640605/

Dimanche 29 Octobre

  • La Brocante Scandinave #3 – Communion

« Le dimanche le plus cool de l’automne se tiendra à La Communion le 29/10/2017 à partir de 12H avec le Grand Pop-up Scandinave du Club S.W.E ! Après deux premières éditions à succès en 2016, la Brocante Scandinave du Club S.W.E revient en force le dimanche 29 octobre sur le toit de la cité de la Mode et du Design à La Communion Vous y trouverez : Du Design Scandinave / des Meubles / de la Déco, Du Street Food Scandinave – Un super Brunch qui vous fera voyager à Stockholm!, Des Kanellbullar (Yummy), Des stands de vêtements de designers/marques scandinaves, De la Musique / des Showcase d’artistes Suédois

Où ? Communio, 36 Quai d’Auterlitz, 75013 Paris – Métro : Gare d’Austerlitz

Quand ? de 12h à 19h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/292685487900947/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 23 au 29 Octobre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

La perfection esthétique de Blade Runner 2049

– Blade Runner 2049 –

Denis Villeneuve

Synopsis Allociné : En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies…

Avis 8/10 : Blade Runner de Ridley Scott est à lui seul un monument de science-fiction, et il aura fallu attendre 35 ans pour voir une suite. On vous l’accorde : le défi à relever était de taille : parvenir à perpétuer l’univers si singulier et propre à Blade Runner tout en réussissant à développer sa propre vision; et on l’affirme haut et fort : Denis Villeneuve à réussi ce challenge haut la main! Car Denis Villeneuve possède ce don de réussir ses films de science-fiction (on avait adoré son dernier film « Premier Contact ») à l’équilibre parfait entre blockbuster et film d’auteur. Mais c’est avant tout pour ses qualités esthétiques et visuelles que Blade Runner 2049 nous a bluffé. Ici, on est loin du blockbuster américain, où il n’y a pas une seule seconde de répis, Denis Villeneuve prend son temps (le film dure quand même 2h45!) pour planter un décor éblouissant : de l’architecture épurée et design de l’entreprise Wallace Corporation aux magnifiques plans dans le désert radioactif de Las Vegas, on retrouve le même esprit futuriste apocalyptique présent dans le 1er Blade Runner, mais dans sa version contemporaine et totalement bluffante. Mais Blade 2049 n’est pas qu’une prouesse visuelle c’est aussi un film qui pose des questions existentielles, métaphysiques sur notre rapport au monde et aux autres; c’est un film à la fois mélancolique et philosophique qui en dit long sur notre société actuelle en nous plongeant dans une dystopie fantasmée. Côté distribution, on est heureux de retrouver Harrison Ford (vieillissant forcément mais toujours en forme!), même si Ryan Gosling et son air mystérieux lui a volé la vedette. Cerise sur le gâteau : la bande-son, composée par Hans Zimmer est tout simplement magistrale. Blade Runner 2049 est une claque, un OVNI dans le monde des blockbusters et ça fait du bien!

Maud

Cet article La perfection esthétique de Blade Runner 2049 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 16 au 22 Octobre 2017

Lundi 16 Octobre

  • Fête Anti-Gaspi ! – Maison des économies solidaires et innovantes

« Chaque année en France 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées, dont 7 millions par les ménages. Le pourcentage de nourriture perdue a été multiplié par deux depuis 1974.
Jeter de la nourriture encore consommable est une aberration quand on estime qu’en France 1 personne sur 10 a du mal à se nourrir. Il existe de multiples solutions et leviers d’actions accessibles à chacun, pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Venez les découvrir le 16 octobre aux Canaux, à l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire et fêtons ensemble l’impact de ces initiatives positives ! 👏 »

Où ? Maison des économies solidaires et innovantes, 6 Quai de la Seine, 75019 Paris – Métro : Stalingrad / Jaurès

Quand ? de 15h à 21h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/872470312906103/

Mercredi 18 Octobre

  • No Soul: Jonas Kopp, Cesko, Romanka – Rex Club

Où ? Rex Club, 5 Boulevard Poissonnière, 75002 Paris – Métro : Bonne Nouvelle

Quand ? de minuit à 7h

Combien ? 5€ en prévente / 8€ sur place

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1961043097502901/

*** CONCOURS ***

Rendez-vous sur notre page Facebook pour tenter de remporter votre place pour la soirée !

Du Mercredi 18 au Vendredi 20 Octobre

  • MaMA Festival 2017 – Pigalle / Montmartre

« 140 CONCERTS, 12 SALLES, 3 JOURS, 1 QUARTIER. MaMA transforme Pigalle en un festival urbain géant ! Pendant 3 nuits, 12 salles de Pigalle accueillent plus de 140 concerts d’artistes français et internationaux : La Cigale, LA BOULE NOIRE, La Machine du Moulin Rouge (Chaufferie + Central), O’Sullivans Backstage by the mill, Bus Palladium, Les Trois Baudets, Le Carmen, Théâtre de L’Atalante, Le Folie’s Pigalle Paris, Théâtre & Chapelle du Lycée J.Decour… Douze salles très proches les unes des autres, pour se balader de concerts en concerts, enchainer les découvertes et claques musicales !Un show unique d’artistes français, internationaux, connus, pas connus, rock, pop, electro, folk, hip hop, et à peu près tout le reste. Prêts pour le marathon des concerts ? »

Où ? Pigalle / Montmartre

Quand ? du mercredi au vendredi

Combien ? à partir de 24€ le pass journée / 55€ le pass 3 jours

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1767235023530018/
http://www.mamafestival.com/fr/

Du Jeudi 19 au Dimanche 22 Octobre

  • FIAC! – Grand Palais

« Pour sa 44ème édition qui se tiendra du 19 au 22 octobre 2017 à Paris, la FIAC accueille au Grand Palais une sélection de 193 galeries parmi les plus importantes de la scène artistique internationale.  »

Où ? Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris – Métro : Franklin D.Roosevelt

Quand ? le jeudi & vendredi de 12h à 20h / le samedi & dimanche de 12h à 19h

Combien ? 20€ Tarif Réduit / 37€ Tarif Plein

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/131217310945489/
http://www.fiac.com/

Jeudi 19 Octobre

  • MAD Session Paris Octobre – Le Génie d’Alex

« RDV le Jeudi 19 Octobre pour notre MAD Session de la rentrée! Une soirée mêlant clubbing et arts hybrides, dans un lieu partenaire totalement MAD, Le Génie d’Alex, sous le Pont Alexandre III. Cette soirée sera l’occasion de rencontrer nos artistes et de découvrir leurs dernières créations ainsi que leurs projets à venir.Alors, How MAD are You ? »

Où ? Le Génie d’Alex, Port des Champs-Elysées, Pont Alexandre III, rive droite, 75008 Paris – Métro : Invalides / Champs-Elysées Clemenceau

Quand ? de 19h30 à 1h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/489276941446497/

Vendredi 20 Octobre

  • Matias Aguayo & The Desdemonas, La Mverte, Casse Gueule – La Maroquinerie

Où ? La Maroquinerie23 rue Boyer, 75020 Paris – Métro : Ménilmontant

Quand ? à partir de 19h30

Combien ? à partir de 10€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/314289662314503/

Dimanche 22 Octobre

  • Marché des Grands Voisins #16 – Les Grands Voisins

« Venez (re)découvrir les Grands Voisins en chinant des objets d’occasion vendus par les BiffinEs francilienNEs, les résidentEs d’Aurore et les associations partenaires. Véritable espace de convivialité, les Grands Voisins présentent aussi les créations d’artisans, de créateurs et artistes du site et invitent des producteurs locaux dans un grand marché paysan ! »

Où ? Les Grands Voisins, 82 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris – Métro : Denfert Rochereau / Port Royal

Quand ? de 10h à 20h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/702602059925545/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 16 au 22 Octobre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Quand les photographies d’Irving Penn s’exposent au Grand palais

– Irving Penn –

Grand Palais

Cela fait 100 ans qu’Irving Penn, l’un des plus grands photographes du XXème siècle, est né; le Grand Palais a alors décidé de lui rendre hommage, en proposant cette année une grand rétrospective de son oeuvre. Iving Penn est surtout connu pour son travail en tant que photographe de mode pour Vogue pendant plus de 60 ans, mais ce n’est la que la partie visible de l’iceberg, et le Grand Palais nous présente une exposition complète et très foisonnante sur la diversité et la qualité de recherches de l’artiste. Irving Penn s’est efforcé durant toute sa carrière à saisir la personnalité de ses modèles dans des portraits pénétrants, comme ceux de Pablo Picasso ou d’Yves Saint-Laurent. Il a toujours été en quête d’une élégance simplicité et d’une rigueur remarquable. Dôté d’un sens aigu du dessin, il avait aussi un instinct de sculpteur qui lui permettait d’appréhender les volumes et les jeux de lumière de manière remarquable. D’une apparente simplicité, les clichés d’Irving Penn sont toujours très minutieusement étudiés et mise en scène, en quête d‘équilibre parfait. Cette exposition nous permet d’avoir une vision global du travail de l’artiste : des ses portraits de célébrités et ses clichés de mode archi connus à ses travaux plus confidentiels et personnels comme sa série sur les « petits métiers », ses grands nus plus picturaux, sa série sur les cigarettes ou bien encore ses clichés réalisés en Afrique et en Asie Pacifique. Une très belle retrospective, construite de manière chronologique et un poil trop académique mais qui a le mérite d’être extrêmement riche et complète.

***
INFOS PRATIQUES
Irving Penn
Jusqu’au 29 Janvier 2018
Grand Palais
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Métro : Franklin-D.-Roosevelt
Horaires : tous les jours sauf le mardi de 10h à 20h
Tarifs : Plein tarif : 13 € / Tarif réduit : 9 €

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/irving-penn

Maud

Cet article Quand les photographies d’Irving Penn s’exposent au Grand palais est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 9 au 15 Octobre 2017

 

Mardi 10 Octobre

  • Concert de Yan Wagner – Boule Noire

Où ? La Boule Noire, 118 boulevard de Rochechouart, 75018 Paris – Métro : Pigalle

Quand ? de 20h à 23h

Combien ?  20€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/114376445857757/

Mercredi 11 Octobre

  • Fripes & Tartines : Afterwork Shopping #3 by La Refinery – rue Chapon

« FRIPES & TARTINES | Afterwork Shopping #3. POUR CETTE TROISIÈME ÉDITION, LA REFINERY INVESTIT UN LIEU D’EXCEPTION AU CŒUR DU MARAIS ! Vêtements et sacs vintages, streetwear, marques de luxe et coupes tendances à tout petit prix pour une soirée inoubliable. »

Où ? 11 rue Chapon, 75003 Paris – Métro : Arts et Métiers

Quand ? de 17h à 22h

Combien ? entrée gratuite

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/1460654720694647/

  • Vernissage de l’exposition de Sophie Calle et Serena Carone – Musée de la Chasse et de la Nature

« Le musée de la Chasse et de la Nature invite Sophie Calle à investir ses salles. Sous le commissariat de Sonia Voss, l’exposition sera la première présentation muséale en France à couvrir plusieurs décennies de création de l’artiste, depuis sa rétrospective au Centre Pompidou en 2003. »

Où ? Musée de la Chasse et de la Nature, 62 rue des Archives, 75003 Paris – Métro : Rambuteau

Quand ? de 18h30 à 21h

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1500762959962933/

  • Concert de Fishbach – Crypte archéologique de l’île de la Cité

« La Crypte archéologique de l’île de Cité et la chanteuse Fishbach vous invitent à remonter le fil du temps dans les vestiges archéologiques du cœur historique de Paris. Les compositions de Fishbach sont empreintes d’un mystère et d’une intensité qui captivent. Une atmosphère qui se lie naturellement à celle de la Crypte, notamment dans ce qu’elle a de secret et de plus surprenant. Installée exceptionnellement dans ces vestiges offrant un panorama sur l’évolution de l’île de Cité de l’Antiquité au XXe siècle, Fishbach proposera de faire résonner la création contemporaine pour un concert hors du temps. »

Où ? Crypte archéologique de l’île de la Cité, 7, place Jean-Paul II, 75004 Paris – Métro : Cité / Saint-Michel

Quand ? de 19h30 à 21h30

Combien ? 20€ en prévente

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/525851611084042/

Jeudi 12 Octobre

  • TORA with Merryn Jeann – Le Pop Up du Label 

« Allo Floride présente Tora & Merryn Jeann au Le Pop-Up du Label le 12 octobre 2017. L’été touche à sa fin mais nous avons fait le choix de jouer les prolongtations en emmenant l’Australie à vous, représentée par ses talents les plus prometteurs : Tora et Merryn Jeann. Harmonies incandescentes et mélodies singulièrement addictives, voilà comment résumer brièvement le style de Tora, composé de 5 mélomanes d’une vingtaine d’années seulement.  Si James Blake vous transporte, si Bon Iver vous exalte, si Little Dragon,SOHN et Toro y Moi vous donnent des frissons alors Tora est votre prochaine destination. De son côté, Merryn Jeann, révélée par le titre ‘Aloha’ de Møme, fait partie de ces voix qui nous transportent et marquent les esprits dès les premières intonations. Véritable fraîcheur pop, elle a déjà pu rencontrer Tora sur le morceau ‘Overcome’, véritable ode au voyage. Pour notre plus grand plaisir il partageront la scène du Pop-Up ! »

Où ? Le Pop Up du Label, 14 Rue Abel, 75012 Paris -Métro : Ledru-Rollin / Gare de Lyon

Quand ? de 19h30 à 23h

Combien ? 11€ en prévente

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/100153307223522/

Samedi 14 Octobre

  • Electro d’Bal Bazar : Sainte Justesse – La Ferme du Bonheur

« Ouaaaaah ! Les guerriers électro de la Ferme du Bonheur !!! En 2017 on va encore braver la météo, encore braver l’Automne qui s’avance lentement mais sûrement vers l’Hiver…
Et PAF ! Samedi 14 octobre c’est…La Saint JUSTE !!! »

Où ? La Ferme du Bonheur, 220 avenue de la République, 92000 Nanterre – RER : Nanterre-Université

Quand ? de 14h à 22h

Combien ? 13€ en prévente / Sur place : 10€ avant 15h et 13€ après

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1929150277412087/

  • Guimet [Mix] – TRAX et le MNAAG invitent Renart live – Musée national des arts asiatiques Guimet

« Le Guimet [Mix], nouveau rendez-vous musical électronique et gratuit du musée national des arts asiatiques – Guimet, fait vibrer la cour khmère au rythme de la création contemporaine. Le concept est à la fois d’admirer les collections du musée et d’entendre le mix inédit d’artistes talenteux de la scène électronique actuelle. Le musée invite cette saison Trax Magazine, le magazine de référence en matière de musique électronique. Créé en 1997, il fête cette année ses vingt ans d’existence et a choisi Renart pour un set inédit. À l’occasion de cette invitation Renart a eu accès aux archives sonores du MNAAG. Il nous proposera une relecture de cette collection peu connue en explorant d’anciens enregistrements de musiques traditionnelles asiatiques. Des musiques proto-indochinoises au gamelan balinais, il laissera libre cours à ses expérimentations électroniques à travers ce fonds ethnomusicologique, à travers une création live exclusive pour nous immerger profondément dans les collections du musée. L’occasion de découvrir le musée national des arts asiatiques – Guimet qui présente des collections d’une richesse et d’une diversité inégalées hors d’Asie. Un événement d’exception pour une collection unique et originale. »

Où ? Musée national des arts asiatiques Guimet, 6 Place d’Iéna 75016 Paris – Métro : Iéna

Quand ? de 20h à 23h30

Combien ? Gratuit sur réservation par mail à mix@guimet.fr

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/357411341338762/

Dimanche 15 Octobre

  • Tea-Time by Gilles Peterson : Le Marathon – La Bellevilloise

« Voila 4 mois que Gilles n’était pas revenu à Paris! POur cette rentrée, il a décidé de vous faire un cadeau et vous offrir un de ses célèbres sets marathon, dont lui seul a le secret…
Il y aura pas mal de changements cette saison concernant La Tea-Time, nous vous tiendrons au courant au fur et a mesure, on vous prépare beaucoup de surprises! »

Où ? La Bellevilloise, 19-21 Rue Boyer 75020 Paris – Métro : Ménilmontant

Quand ? de 17h à 1h

Combien ? 13€ en prévente

[contact-form]

https://www.facebook.com/events/1378649915584845/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 9 au 15 Octobre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Portrait bobo de Karine, fondatrice de l’application YesWeGreen

Persuadées qu’un mode de vie plus respectueux de la planète est possible, nous sommes toujours très enthousiastes à l’idée de vous présenter des personnalités portant des projets qui vont dans ce sens. Le projet du jour s’appelle « YesWeGreen« , et vise à simplifier la vie des citoyens qui souhaitent contribuer à un mode de vie plus green et local.

Et pour en parler, nous avons eu la chance d’échanger avec la fondatrice Karine Niego, femme engagée depuis toute petite, qui a lancé cette plateforme afin de prouver à chacun qu’il est facile et fun de devenir green et qu’il existe une multitude d’acteurs qui réinventent le monde.

1 – Pouvez-vous présenter en quelques mots l’application mobile de « YesWeGreen » ?

YesWeGreen est une application gratuite qui permet de repérer autour de soi toutes les adresses pour consommer local et vivre plus Green. Vous trouverez des Fablabs, AMAP, friperies, restos locavores, lieux alternatifs mais aussi des spots de sieste, jardins partagés et beaucoup d’autres pépites…

2 – Pour Paris et l’Ile-de-France, les bonnes adresses « YesWeGreen » ne manquent pas … Mais qu’en est-il des autres régions ?

L’application est disponible partout dans le monde. Il existe plein de bonnes adresses partout. Il est donc possible de trouver des spots partout en France et dans d’autres pays. Par exemple on peut trouver des adresses à Reims, Clermont-Ferrand ou encore aux Philippines, Lisbonne… L’application est collaborative donc chacun peut proposer les adresses de sa région ou ajouter son commerce suivant une démarche « climate friendly ». On invite donc tout le monde à créer son compte en quelques clics et ajouter tous les happy spots que vous connaissez !

3 – Basé sur le principe de l’économie collaborative, ce sont les membres qui recensent les adresses sur YesWeGreen. Comment s’assurer que ces adresses sont-elles réellement « responsables » ?

Effectivement, l’application est bien collaborative. Du coup chacun peut proposer ses adresses préférées considérées comme « responsables », c’est à dire dans une vraie démarche de diminution de l’impact climat et ainsi, au maximum tournées vers le local. Les spots sont publiés seulement après vérification par l’équipe de YesWeGreen. Il est important de s’assurer du respect des critères précis :

  • Alimentation locavore, c’est manger des produits de qualité et de proximité (produits à 250km) à hauteur de 50% minimum dans les restaurants, les AMAP, les commerces ou directement chez le producteur.
  • Shopping : Il faut être unique en vintage ou en créateurs. Location des vêtements et de la déco vintage ou Made in local par des créateurs.
  • Vélo & co : La mobilité douce se traduit sur l’appli avec les adresses où l’on peut apprendre à réparer son propre vélo ou en acheter un unique d’occasion.
  • DIY : Vous trouverez les FabLabs et ateliers de recyclage, d’upcycling, de réparation…
  •  Happy spots : jardins partagés, spots de sieste, terrains de pétanque, babyfoots…

 

4 – Récemment, vous avez décidé de lancer des ateliers pour apprendre à vivre autrement. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Sur le site de YesWeGreen on trouve en effet des ateliers pour découvrir un nouveau style de vie plus Green. Vous pouvez apprendre à fabriquer votre lampe en palettes, faire votre mozzarella bio et locale, cuisiner zéro déchet, élaborer ses cosmétiques…

J’ai réalisé que tout les acteurs référencés sur l’application ont des savoir-faire géniaux et l’envie de les partager afin d’inciter chacun à changer ses habitudes. J’ai ainsi souhaité créer la rencontre avec le grand public. L’idée est que par un moment convivial, il est plus simple de donner envie à tout le monde de vivre autrement.

5 – J’imagine que vous êtes écolo convaincue. Mais, qu’est-ce qui vous a poussé à lancer ce beau projet ?

Une évidence pour moi ! Je me disais que partout dans le monde il existait pleins de personnes qui inventaient de nouvelles solutions à impact positif. Il ne manquait plus que de les rendre visibles et de les faire découvrir de l’intérieur. Je suis persuadée qu’une fois que l’on découvre ce qui les rend unique et que l’on apprend à faire comme eux, on peut changer notre manière de vivre.

 

6 – Vous êtes sur le blog des Bobos Voient Double, donc forcément, on a envie de vous demander si une part de « bobo » sommeille en vous ?

Je suis une Bobo du XXIème siècle ! Je vis Green, je mange green, j’aime l’art engagée, les lieux de silence, pique niquer et me mettre pieds nus dans herbe, j ‘adore les lieux de création , les tiers friches, les tiers lieux, dénicher des fringues vintage, rouler en vélo ou en trottinette, jouer à la pétanque et boire l’apéro, j’aime la diversité et les cultures d’ailleurs : avec tout ça suis-je Bobo ?

 

Plus d’informations : www.yeswegreen.org

Marine

Cet article Portrait bobo de Karine, fondatrice de l’application YesWeGreen est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Rice and Fish : le sushi fusion qui déboite !

– Rice and Fish –

Exit ton petit sushi de quartier avec le wasabi en tube et le gingembre rose fluo, car chez Rice and Fish on parle de VRAIE cuisine, de « sushi fusion » pour être plus exacte, à la croisée des chemins entre le Japon et les Etats-Unis. Mais Rice and Fish ce n’est pas une, mais 2 adresses, qui vont vous faire saliver. La 1ère est un sushi bar californien qui propose des classiques nippons soigneusement revisités comme les makis Krunchy, au gambas tempura et à l’avocat ou bien encore la salade de peau de saumon grillée. Nous avons opté pour la seconde adresse qui a été imaginé comme un bar à grillades, proposant alors exclusivement des plats chauds, comme les très bonnes nouilles sautées au poulet et aux légumes, les bols de riz copieusement garnis de cochon BBQ à l’hawaïenne, ou bien encore de saumon teriaky grillé à la plancha (une tuerie!). Les plats sont généreux et les recettes sont savoureuses, subtiles et terriblement addictives! Si vous avez de la place pour le dessert, on vous conseille les mochis glacés au sésame noir ou au thé matcha, à moins que vous ne préférez le cheesecake infusé au thé vert bio. Côté déco, on retrouve cette fusion du Japon et de la Californie avec des petites grues en origami suspendues au plafond, des affiches de street-art américain et des grandes tablées de bois brut. Pour courronner le tout, le service est impeccable, que demander de plus ?

***
INFOS PRATIQUES
Rice and Fish
16 et 22 rue de Grenata
75002 Paris
Métro : Réamur-Sébastopol / Arts et Métiers / Etienne Marcel
Horaires : lundi de 12h à 15h / du mardi au samedi de 12h à 15h et de 19h30 à 23h
Tarifs : environ 12/14 € un plat

Maud

Cet article Rice and Fish : le sushi fusion qui déboite ! est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Agenda de la Semaine : du 2 au 8 Octobre 2017

Lundi 2 octobre

  • Cercle invite Acid Arab – L’Aérosol

« Nous invitons un (ou plusieurs) artiste(s) de la scène éléctronique qui joue(nt) un live ou un DJ set puis répond(ent) aux questions des auditeurs et à nos questions pendant une petite interview, le tout retransmis en direct sur notre page Facebook: Cercle. »

Où ? L’Aérosol, 54 rue de l’Evangile, 75018 – Métro : Max Dormoy / Porte de la Chapelle / Crimée

Quand ? de 18h30 à 23h30

Combien ? entrée libre sur invitation (sur la page de l’événement)

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/158916618038831/

Mercredi 4 Octobre

  • Solstice invite #5 – Para One – Garage

« Pour la cinquième édition de « Solstice invite… », nous recevons Para One, un des artistes pour qui nous avons la plus grande admiration. Il fait partie du club des artistes qui ont aboli les frontières entre le hip hop et la musique électronique. Au cours d’un même set, ou d’un projet à l’autre, il va et vient de l’un à l’autre avec une intelligence et une subtilité inégalées. Para One est aussi un des compositeurs de musique de film les plus talentueux. C’est un honneur infini de partager ce moment avec lui. »

Où ? Garage, 34 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris – Métro : Gare d’Autserlitz

Quand ? de 20h à 4h

Combien ? entrée gratuite avant 22h / Puis 10€

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1887446534917338/

Jeudi 5 Octobre

  • Le Food Market – Belleville

« Depuis deux ans Le Food Market se bat pour défendre la cuisine de rue de qualité et le plaisir de manger tous ensemble dans la rue !  On va continuer de sélectionner le meilleur des restaurateurs parisiens pour vous offrir un moment convivial et montrer qu’il est possible de bien manger à petits prix. Cette année encore, tout sera fait maison à partir de bons produits et préparé avec amour par des chefs passionnés !  Venez partager de délicieuses spécialités sur la plus grande terrasse du boulevard de Belleville et profiter d’un bon repas entre amis ou en famille autour de nos grandes tablées ! Et à partir de maintenant pour accompagner vos plats préférés, votre marché-cantine vous proposera aussi de la bière artisanale et locale »

Où ? entre les métro Couronnes et Ménilmontant

Quand ? de 18h à 22h30

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/130416001023447/

Vendredi 6 Octobre

  • La BLUE w/ Gary Beck, Drumcell, Mark Broom – Yoyo, Palais de Tokyo

« La Blue est de retour au Yoyo pour une série de trois évènements les 6 octobre, 3 novembre et 1er décembre 2017 ! On démarre la saison en plongeant dans l’univers techno de ces 3 artistes qu’on ne présente plus : l’écossais GARY BECK, l’américain DRUMCELL et pour finir le british MARK BROOM. »

Où ? Palais de Tokyo, 20, avenue de New YOrk, 75016 Paris – Métro : Iéna

Quand ? de minuit à 6h

Combien ? à partir de 10€ en prévente / 20€ sur place

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/494157477599825/

*** CONCOURS ***

Rendez-vous sur notre page Facebook pour tenter de remporter votre place pour la soirée !

Samedi 7 Octobre

  • Nuit Blanche 2017 – Paris

« Dans la nuit du samedi 7 octobre l’édition 2017 de Nuit Blanche s’emparera de la ville autour du thème « Faire oeuvre commune ». Cette édition a pour ambition de célébrer la création en collectif entre artistes ou citoyens qui souhaitent faire bouger les représentations et les perceptions. »

Où ? dans différents endroits de Paris

Quand ? de 20h à 2h

Combien ? entrée libre

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/123227015077632/
https://quefaire.paris.fr/nuitblanche

  • Cracki Records x La Sauge – Serre Party -La Prairie du Canal

« C’est la cloture de La Prairie du canal ! Avant de mettre la ferme en dormance, La prairie du canal a fait un panier de ses meilleures récoltes de toute la saison rien que pour vous. Pour l’occasion, Cracki Records s’associe de nouveau à La SAUGE pour une dernière grosse fête sur cette Ferme écologique et éphémère, située sur une friche industrielle de 5000m2 aux portes de Paris. Venez découvrir l’agriculture urbaine et faire la fête dans un champ de 800 bottes de pailles et dans une serre de 400m2 installée spécialement pour l’occasion !  »

Où ? La Prairie du Canal, 55 rue de Paris 93000 Bobigny – Métro :  Pantin Bobigny Raymond Queneau

Quand ? de 12h à 2h

Combien ? Gratuit jusqu’à 20h, puis 3€

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/120898211985170/

  • Marché des Labels Indépendants : Paris 2017 -La Halle des Blancs Manteaux

« Cette seconde édition du Marché des Labels Indépendants Paris va accueillir plus de 70 labels basés en France et en Europe qui offriront au public, tout au long de cette journée, une sélection d’exclusivités, sous forme de CD, de vinyles rares, ainsi que des dédicaces exclusives accompagnées de performances live et de DJ sets tout au long de la journée, soutenu par Radio Nova. Le Marché des Labels Indépendants Paris, aura lieu le samedi 7 octobre à la Halle des Blancs Manteaux-Pierre-Charles Krieg, de 11h00 à minuit, 48 rue Vieille du Temple, 75004 Paris. Des commerçants et brasseurs indépendants vous accueilleront également sur leurs stands et dans les bars du marché. »

Où ? La Halle des Grands Manteaux, 48 rue Vieille du Temple, 75004 Paris- Métro : Saint-Paul

Quand ? de 11h à minuit

Combien ? entrée libre

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1877502005901856/

Dimanche 8 Octobre

  • Laurent Garnier All Night Long – Rex Club

« Impossible de détacher Laurent Garnier de l’image du Rex, le DJ résident historique et emblématique du club revient le temps d’une soirée fêter ses 30 ans de carrière ! »

Où ? Rex Club, 5 Boulevard Poissonnière, 75002 Paris – Métro : Bonne Nouvelle

Quand ? de minuit à 7h

Combien ? 20€ en prévente / 25€ sur place

Plus d’infoshttps://www.facebook.com/events/1941311266111415/

Maud

Cet article Agenda de la Semaine : du 2 au 8 Octobre 2017 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

La Gare : le nouveau bar de jazz qui déboîte dans une ancienne gare

– La Gare –

Ouvert depuis seulement le mois d’août, la Gare (qui comme son nom l’indique est nichée dans une ancienne gare, celle de Flandres) a tout pour plaire. Située le long de la petite ceinture, la Gare a conservé son esprit « brut de décoffrage », à la fois underground et alternatif : grand mur graffé pour nous accueillir ainsi qu’un visage géant peint sur la façade, murs de béton laissés bruts, guirlandes lumineuses façon ginguette et mobilier de récup. C’est un peu comme le Ground Control, ou La Recyclerie mais en version beaucoup plus roots et authentique, avec un bâtiment quasiment laissé dans son jus. Et c’est justement cette ambiance à la fois simple, cool et bon enfant qui nous a tout de suite séduit. Mais la Gare a surtout misé sur sa programmation musicale avec « des concerts tous les soirs de jazz qui donne la banane » comme nous indique le slogan à l’entrée. La Gare propose alors plusieurs résidences musicales, comme Magic Malik tous les mercredi jusque fin octobre. Côté breuvage, la Gare propose plusieurs bières pressions et bouteilles à prix tout doux (environ 5/7€ la pinte) avec en prime une bière du jour qui change quotidiennement, ainsi qu’une belle carte de cocktails, d’apéros, de vins sans oublier les softs (là aussi à prix mini, compter environ 7€ le cocktail par exemple). Pour prolonger la soirée, vous pourrez aussi opter pour une assiette de charcut et de fromage au prix concurrentiel de 11€ ou pour un saucisson corse. Cerise sur le gâteau ? Pas moins de 2000m2 de terrasse et de jardin, le vrai kiff non ?!

***
INFOS PRATIQUES
La Gare
1, Avenue Corentin Cariou
75019 Paris
Métro : Corentin Cariou
Horaires : du lundi au jeudi de 18h à 1h / du vendredi au dimanche de 18h à 2h
Tarifs : 5€ la pinte / 7€ le cocktail / 11€ la planche mixte

Maud

Cet article La Gare : le nouveau bar de jazz qui déboîte dans une ancienne gare est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble

Faute d’amour : un drame familial qui fait froid dans le dos

– Faute d’amour

Andreï Zviaguintsev

Synopsis Télérama : Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser. Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse…

Avis : 8/10 : Le titre à lui seule donne le ton : « Faute d’amour »… Ce manque d’amour on le comprend dès les premières scènes avec ce petit garçon de 12 ans, Aliocha, qui semble être un fardeau pour leurs parents en plein divorce. Caché derrière une porte il entend ses parents se disputer sa garde; les 2 ont refait leur vie et personne ne veut s’ »encombrer » d’un enfant dans leur nouvelle vie, l’envoyer en pension semble être la meilleure solution qu’ils ont trouvé…La mère avoue même à son nouvel amant qu’elle n’a jamais voulu de cet enfant, qu’en le gardant elle a commis l »irréparrable ». Et sa disparition subite (ils mettront quand même 36 heures à s’en rendre compte…)  nourrira leur rancoeur et leur égoïsme, rivés sur leur smartphone à faire des selfies..C’est un portrait glaçant et critique sur la bourgeoisie russe contemporaine que nous livre Andreï Zviaguintsev, mais c’est surtout un film d’une grande psychologie, très bien joué avec de magnifiques scènes (on pense notamment à celles tournées dans le bâtiment désaffecté en pleine forêt). On ressort de ce film complètement bouleversé, avec une seule idée en tête : dire à nos proches qu’on les aime, avec l’envie de ne surtout pas finir comme le couple de ce film…Un prix du jury au dernier Festival de Cannes, bien mérité (tout comme 120 battements par minutes qui a reçu le Grand Prix du Jury)

Maud

Cet article Faute d’amour : un drame familial qui fait froid dans le dos est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble